Archive : cet extrait de la plate-forme du Collectif socialiste révolutionnaire (petit groupe marxiste fondé début 2003, dissout un an plus tard) :

"Notre ligne politique s'oppose aux capitalistes et à tous ceux qui les défendent. Cela comprend ceux qui, bien que se disant "socialistes" et "de gauche", gèrent les inégalités et l'oppression au lieu de les combattre.

D'autre part, parce que nous sommes socialistes révolutionnaires, nous refusons le léninisme et ses variantes. Il nous faut tirer profit des acquis du mouvement révolutionnaire marxiste, mais aussi retenir la leçon des erreurs passées.

Ainsi, nous pensons que "l'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux-même" (Karl Marx), et que le socialisme et la démocratie, loin de s'opposer, sont les deux faces d'une même ambition politique.

Il n'y a pas de liberté sans le socialisme !
Il n'y a pas de socialisme sans la liberté !"